Check List – Voyage Humanitaire

Article Bonus

Hello,

Si tu souhaites partir en voyage humanitaire de ton plein gré, voici une liste des choses à ne pas oublier :

PS n’hésite pas à me dire si tu vois qu’il manque des éléments. Je les rajouterai avec grand plaisir !

Bon voyage !

        1. Contacte l’ambassade pour exposer ton projet et pour qu’ils t’expliquent la vraie situation sur place. Il faut aussi qu’ils te délivrent les différents documents et/ou visas dont tu as besoin. Il y a souvent des documents à remplir ou des procédures à réaliser.
        2. Vérifie que tu es couvert avec tes assurances pour le pays en question. Tu peux les appeler sans souci.
        3. Regarde aussi la validité de ton passeport. En général c’est six mois de validité mais renseigne-toi car ça peut dépendre des pays.
        4. Contrôle ton carnet de vaccination et mets-le à jour si nécessaire. Tu peux toujours trouver un site qui donne les différents types de vaccins obligatoires à faire avant de rentrer dans le pays. À toi de juger si tu penses que le reste est nécessaire. Après pour la petite histoire, je suis une grande fan des animaux. J’ai voulu nourrir un chien sauvage qui m’a mordu (rien de grave), mais j’ai quand même eu peur pour la rage, car je n’étais pas vaccinée. C’est vraiment à toi de poser le pour et le contre si tu veux faire tel ou tel vaccin.
        5. Si tu vas dans un pays à risque de paludisme, je te conseille de demander à ton médecin pour qu’il te prescrive des médicaments à prendre avant ou pendant ton voyage. Certaines personnes ressentent des effets secondaires dus aux médicaments. De plus, c’est une maladie qui se soigne si tu l’attrapes donc encore une fois c’est à toi de savoir si tu veux les prendre ou non. Si jamais tu es suisse, sur le site du Chuv, tu peux prendre rendez-vous très facilement pour les vaccins. Et ils te prescrivent aussi les médocs pour la malaria. Ils ont un tableau avec les différents types d’effets secondaires et tu peux « choisir » quel effet tu préfères selon le médicament. (C’est chelou oui, je sais.)
        6. Pour tous mes voyages, je prends un vieux téléphone et j’achète une puce locale. Comme ça, ça évite tous les problèmes de transferts. Et aussi, si tu veux sortir en soi c’est moins grave de perdre ou de te faire voler ton vieux phone, etc. Il y a plein d’avantages je trouve. (En vrai c’est aussi parce que j’ai peur de perdre ma carte Sim si je l’enlève, car je suis une catastrophe.)
        7. Si tu vas vraiment à l’aventure, je te conseille de prendre une moustiquaire comme celle-ci à accrocher sur tes futurs lits.  Je te raconterais une prochaine fois comment je me suis faite piquée et que j’ai attrapé la dengue et à quel point c’était horrrrrrrriiiiibbbllleeee.
        8. Prévoir une trousse avec les médicaments de premier secours et aussi une paire de ciseaux ! Ça m’a sauvée plus d’une fois. Tu peux acheter des sprays antimoustiques et même de la crème solaire repoussante. Le reste de ta trousse de médicaments c’est à toi de voir. Perso je ne pars jamais sans mon huile essentielle de lavande et de menthe poivrée. Je t’invite à aller voir leurs bienfaits et tu verras c’est magique.
        9. Pour ma trousse de toilette, j’ai toujours un paquet de lingettes humide pour bébé. C’est ultra pratique pour ton hygiène corporelle sans utiliser d’eau et prends-en des dégradables pour que tu puisses les jeter sans polluer. Savon dur pour le corps et si possible pour les cheveux aussi pour éviter que ça se renverse dans ton sac que tu vas transporter partout. Pour me démaquiller, je prends aussi toujours un ou deux cotons lavables et réutilisables. (Bon si tu pars en projet humanitaire tu penses bien que tu ne vas pas te maquiller souvent). Mais juste pour se laver le visage c’est pratique. Je te mets le lien ici d’une boutique géniale qui les vend. Si tu es une nana, prends un sac plastique hermétique (style de conservation) avec toi. Tu pourras y mettre tes tampons ou serviettes hygiéniques. En effet, dans les pays sous-développés, les poubelles se font malheureusement rares. Tu pourras mettre tes déchets dans ce sac que tu peux refermer pour éviter les odeurs avant de trouver un endroit où les jeter. Une crème hydratante jour et nuit, une petite lotion tonique, ta brosse à dents du dentifrice, brosse à cheveux avec des élastiques et tu es prêt. e. Retrouve cette trousse que tu peux composer toi-même ici
        10. Pour tes vêtements, je te conseille de prendre le minimum. Des vieux habits que tu ne mets plus pour que tu puisses les laisser sur place. Attention, il faut absolument éviter les pantalons style leggings. Privilégie des pantalons amples pour éviter de te faire piquer. Même si tu vas dans un endroit chaud, prends des petits pulls à manches longues. N’oublie pas ton imperméable repliable comme celui-là, car les pluies peuvent être très fortes. Prévois quand même un short et des tops légers. Comme la nuit il fait souvent frais, prends un pyjama plutôt long. Compte tes culottes et c’est mieux d’en prendre des foncées ou de couleur, car tu vas devoir les laver à la main.
        11. Personnellement, j’ai des chaussures de randonnée de la marque Salomon, je les ai depuis tellement longtemps et elles me suivent dans tous mes voyages. C’est un investissement, mais je te promets que tu vas les rentabiliser. N’oublie pas ta paire de tongs et j’ai aussi des vieilles espadrilles que j’emporte tout le temps. Elles tiennent pas chaud, tes pieds sont protégés et tu peux marcher longtemps avec.
        12. Prévois aussi une lampe frontale ! C’est super utile, car souvent il n’y a pas d’électricité. Photocopie aussi tous tes documents avant de partir.

Commentaires (1)

Laisse-moi un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent

Madagascar

06/01/2021

Article suivant

D'enseignants à enseignants

06/01/2021